Lotus Elan M100 S1 (Type 100)

Lotus Elan M100 S1 (Type 100)

1990-1992

Présentation

Présentée fin 1989, la Lotus Elan existait en deux versions: - une version atmosphérique appelée simplement "Elan", surnommée N/A (normally aspirated). Elle fut uniquement vendue en Grande-Bretagne. Elle délivre 130ch et seuls quelques détails d'équipement la distingue des autres. Seulement 180 exemplaires ont été produits.    - une version turbocompressée, appelée "Elan SE". A noter qu'en France, comme dans les autres pays d'exportation, ce fut la seule Elan proposée et la mention "SE" n'apparaissait donc pas. Les premières livraisons françaises commencèrent en toute fin 1990. Pour rentabiliser son investissement colossal, Lotus Cars espérait vendre 3000 unités de son cabriolet par an.   Mais les commandes ne suivaient pas. Pourquoi? Trop en avance sur son temps, le concept n'a pas convaincu, le prix ayant repoussé les derniers interessés (258.000F en 1990). Au lieu de persévérer, les dirigeants de Lotus (ou les actionnaires...) ont préféré stopper la production en juillet 1992, après 3855 autos produites. A ce moment, on ne parlait pas encore de série 1 puisqu'on pensait que la vie commerciale de l'Elan était terminée. Difficile de comprendre l'échec commercial d'une auto si homogène et fidèle au concept promis. Et si elle s'était appelée autrement? et si elle était sortie plus tard? plus tôt? et si... C'est trop tard, et maintenant seuls ceux qui l'ont conduite connaissent ses qualités. Le 4 cylindres Isuzu a été choisi car il était adaptable sur une traction, il était assez compact pour garder le dessin de Stevens intact. Mais surtout, ce moteur se démarque par un excellent compromis entre fiabilité/légereté/rendement. Il était également retrouvé sur l'Isuzu Impulse, inconnue en Europe.   Ce bloc en fonte à culasse alu comme tout moteur japonais moderne possède 2 arbres à came en tête et 4 soupapes par cylindre. Dans sa version atmoshérique réservé au royaume-uni, ce 1600 développait 132 à 7200 tr/mn. Même son équivalent turbocompressé, monté sur toutes les Elan françaises, prend des tours! Il sort 167ch CEE à 6600 tr/mn, avec un régime maxi de 7200 tr/mn. Ce qui fait un rendement de 104 ch/l tout de même. Le couple n'est pas en reste avec 200Nm à 4200, grâce au Turbo IHI soufflant à 0,65 bar, épaulé par un échangeur air/air. Un système d'overboost existe comme sur l'Esprit Turbo SE, permettant ainsi au turbo de souffler à 0,8 bar pendant quelques instants si certaines conditions (t°, pressions, etc...) sont remplies. A noter que la voiture est dotée d'un radiateur d'huile, garant d'une bonne tenue de l'huile dans le temps. Le dessin de l'Elan ne facilite pas le refroidissement et le ventilateur doit souvent entrer en fonction lors des trajets en ville.  Comme souvent avec les moteurs japonais, on leur reproche lors trop caractère trop "lisse". Le 1600 Isuzu est linéaire, mais tellement efficace ! La consommation est raisonnable, il faut tabler sur du 10l/100kms en cycle mixte. L'échappement de l'Elan a été soigné pour délivrer un bruit rauque, discret et confortable. Le bruit de la waste-gate s'y ajoute à chaque décélération.

2 Versions

Elan M100

--! Ajoutez une introduction !--

Elan M100 S/E

--! Ajoutez une introduction !--
Accès aux commentaires réservé aux membres
du club à jour de cotisation

Cette partie est réservée aux membres
du Club Lotus France à jour de leur cotisation.

Devenir membre